Ateliers de groupe 2021

et consultations individuelles :

 

ATELIERS

J’ai le plaisir de vous communiquer les dates des nouveaux cycles d’ ateliers en groupe.

Le cycle d’ateliers « Découvrir son arbre généalogique, découvrir sa place » est régulièrement proposé à Toulouse et à Frouzins. Il peut aussi avoir lieu ailleurs selon la demande.

Vous êtes disponible les samedis matin, ou les lundis matin ?

Dates de démarrage (les dates proposées pourront être décalées, en fonction du nombre de groupes)  :

– à Toulouse  (31)

cycle des lundis : le 12 juillet (9h30-13h)

cycle des samedis : le 9 juillet (9h30-13h)

– à Frouzins (31) :

cycle des lundis : le 12 juillet (9h30-13h)

cycle des samedis : le 10 juillet (9h30-13h)

Ces cycle de quatre ateliers, en groupe de maximum 6 personnes, ont lieu à une fréquence minimum de 15 jours.

Les trois dates suivant le début du cycle sont choisies avec le groupe pour s’assurer de la disponibilité de chacun.e.

Vous avez des horaires incompatibles avec un cycle en groupe ? Ce cycle peut également être suivi individuellement, sur rendez-vous, à votre domicile ou dans un bureau de consultations à Toulouse ou Labège.

Les ateliers en groupe ou individuels se feront dans des lieux respectant les règles sanitaires (gel, masque si nécessaire, distances de sécurité, chacun.e vient avec ses fournitures -crayon, gomme, stylo…).

Je vous propose également de pouvoir faire ce cycle à distance, via skype, Zoom …

_____________________

J’ai également enrichi ma gamme de cycle d’ateliers avec le dernier né :

« Mes Aïeux sont merveilleux » destiné aux personnes qui ont suivi le cycle ‘Découvrir son arbre généalogique, découvrir sa place ».

Les prochains auront lieu sur demande à partir du 5 juillet.

Me contacter :

Demander une information / le bulletin d’inscription

Évolution de vos envies et besoins :

Pour beaucoup, l’année dernière a entraîné des périodes compliquées qui ont nécessité une adaptation à ce temps suspendu. Vos témoignages d’alors étaient très divers :

« La période est déjà anxiogène, alors aller regarder le passé … »

« Le confinement est un moment merveilleux pour faire de la généalogie, j’en profite à fond ! »

« Aucune envie de regarder l’histoire familiale, avec tout ce que j’avais à gérer au quotidien ! « 

« Je n’oublie pas la généalogie après ce cycle d’ateliers. Ma cousine la plus proche m’a donnée des informations sur le côté  maternel italien. Du côté paternel, j’ai contacté une cousine qui vit à Madrid (confinée, elle aussi) et qui est aussi intéressée par notre passé. »

« Après cette période difficile passée, j’aimerais bien aller au bout de cette découverte familiale et cette démarche. »

 Avec la crise sanitaire qui dure, l’envie de commencer ou poursuivre l’aventure de la découverte familiale pour mieux se connaître reste très prégnante.

N’hésitez pas à me contacter !